Conseil à ceux dont les parents les forcent à se rendre à l'école (pays non musulmans)

Question:

 

Lors d’un précédent cours, vous avez déconseillé d’intégrer les écoles dans les pays non-musulmans.

Cheikh, avez-vous un conseil à prodiguer aux jeunes qui sont forcés par leurs parents d’aller à l’école dans un pays non-musulman ?

 

 

Réponse:
 

Celui qui est forcé et qui sait qu’en n'y allant pas il risque des problèmes, qu’il y aille et qu’il craigne ALLAH au maximum. S’il n’est pas majeur, qu’il risque d’être mis à la porte et à fortiori si c’est une fille. Que va-t-il se passer s’il se retrouve à la rue? On va refouler un petit mal pour faire tomber la personne dans un grand mal.

A cette personne, on dit comme dit cheikh Fawzan:

“Qu’elle patiente”

 

ALLAH lui trouvera une solution, lorsqu’elle se mariera, ou qu’elle sera majeure, ou qu’elle quittera la maison.


Donc, quand quelqu'un se trouve forcé par ses parents, qu’il patiente avec eux et qu’il craigne ALLAH au maximum.

Tant qu’il peut , il craint et lorsque c’est au-dessus de ses forces, ALLAH sait ce qu’il y a dans les coeurs.

Date de dernière mise à jour : mercredi, 22 Juin 2016