Est ce que la piété filiale inclut aussi les beaux-parents ?

Question:

Est-ce-que la piété filiale inclut aussi les beaux-parents ?

Mon mari et moi avons fait la hijra il y a quelques mois en Egypte et je garde des contacts avec ma famille. Mais mon mari refuse de parler ou même de saluer mes parents sous prétexte qu'ils ne sont pas de sa famille et qu'ils n'entrent pas dans la piété filiale.

J'aimerais donc savoir si la piété filiale inclut aussi les beaux-parents.

 

 

Réponse:

Allah subhana wa ta'la dit dans le Cor'an:

" 19. Ô les croyants! Il ne vous est pas licite d'hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se remarier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous aviez donné, à moins qu'elles ne viennent à commettre un péché prouvé. Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l'aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien"

(traduction des sens rapprochée)

 

Donc, quand tu ne veux pas rendre le salam aux parents de ton épouse, t'es-tu bien comporté avec elle?

Mon épouse aime son papa et sa maman comme j'aime mon père et ma mère, et je ne parle pas avec mes beaux-parents ??

Quel est cet islam? Quel est ce nouvel islam?

 

Dans un hadith de sahih al boukari, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit:

Asma, la soeur de Aicha, la fille de Abou Bakr, a dit:

Un jour, sa mère Qutaylah vint lui rendre visite à Médine. Elle n’était pas musulmane et était divorcée de son père depuis l’époque pré-islamique. Elle lui apporta des raisins secs, du beurre clarifié, et du qaraz (des cosses de bois de santal).

Dans un premier temps Asmâ’ refusa de l’admettre dans sa demeure, et n’accepta pas les présents. Elle envoya quelqu’un chez Aisha pour s’informer auprès du Prophète صلى الله عليه و سلم de l’attitude à adopter à l’égard de sa mère.

Il répondit qu’elle devait certainement la recevoir en sa demeure et accepter les présents.

C’est à cette occasion que les versets suivants furent révélés au Prophète صلى الله عليه و سلم   :

"Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassé de vos demeures. Car Allah aime les équitables. * Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattu. Ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes"

[Sourate 60-Al Mumtahanah (l’éprouvée), versets 8-9 (traduction des sens rapprochée)

 

Sa mère était une kafira et il lui a dit d'avoir un bon comportement avec elle.

Il lui a dit de lui donner ce qu'elle demandait, on ne sait jamais si ceci l'inciterait à entrer en islam.

 

Comment puis je bien me comporter envers mon épouse si je ne me comporte pas correctement avec les êtres qui lui sont le plus cher.

 

Normalement, si je me marie avec une reconvertie, que ses parents sont des kouffars, je dois faire tout mon possible pour les inviter chez moi, pour les emmener avec moi en voyage, leur acheter des cadeaux, avec l'intention que par cette cause ils diront que l'islam est masha ALLAH, que ce mari est masha ALLAH, qu'il convient bien à notre fille.

Peut-être même viendront-ils à l'islam.

Donc celui-ci ne veut que faire fuir les gens de l'islam.

 

Je dis à cette personne: attention !

Si tu fais ceci en ayant la niya que l'islam te le demande, tu auras de grands péchés et des comptes à rendre yawm al qiyaama.

Et si cela vient de toi-même, qu'ALLAH te guide car ce n'est pas ainsi qu'était le Prophète صلى الله عليه و سلم .

 

Date de dernière mise à jour : mercredi, 22 Juin 2016