Explication du hadith : Le Prophète ﷺ a dit : « On m’a donné cinq [faveurs] que personne n'a eu avant moi ...

Question:

 

Pourriez-vous nous éclairer au sujet de ce hadith tiré du sahih al boukhari chapitre 7 celui des ablutions sèches , le prophète صلى الله عليه و سلم a dit : « On m’a donné cinq [faveurs] que personne [aucun autre prophète] n’a eu avant moi :

1. J’ai eu la victoire grâce à la terreur [que j'aspirais à mes ennemis] d’une distance d’un mois de marche ;

2. La terre est pour moi un lieu de prosternation et un moyen de se purifier [rituellement] de sorte que tout homme de ma nation peut faire sa prière là où son heure [canonique] le surprend ;

3. Les prises de guerre me sont déclarées licites alors qu’elles ne l’étaient pas pour une autre personne avant moi ;

4. On m’a accordé le privilège de faire l’Intercession

5. Enfin Il envoyait les prophètes exclusivement à leur peuple, tandis que moi, je suis envoyé à tout le monde. »

 

 

 

Réponse:

 

 

Alors il y a cinq points dans ce hadith, je vais les détailler إن شاء الله :

 

1. J’ai eu la victoire grâce à la terreur [que j'aspirais à mes ennemis] d’une distance d’un mois de marche

Allah تعالى à donné à notre prophète صلى الله عليه و سلم  - puisqu’il est le meilleur prophète - cinq choses que les autres n’ont pas eu.

Donc lorsque le prophète entre dans une bataille contre un ennemi, supposons qu’il  صلى الله عليه و سلم partait de Médine et qu’il صلى الله عليه و سلم allait en Palestine -ce n’est qu’un exemple-. Supposons qu’entre ces deux villes il y ai trois mois de marche.

Quand le Prophète صلى الله عليه و سلم arrive à la fin de la marche (un mois de marche) Allah jette une grande peur dans le coeur des kouffars. Ils tremblent tellement qu’ils ne peuvent garder leurs épées dans leurs mains.

Voilà une faveur qu’Allah سبحانه و تعالى  a donné au Prophète صلى الله عليه و سلم et à son armée.

 

2. La terre est pour moi un lieu de prosternation et un moyen de se purifier [rituellement] de sorte que tout homme de ma nation peut faire sa prière là où son heure [canonique] le surprend ;

 

Allah تعالى lui à donner cette faveur à savoir que les autres prophètes devaient se purifier avec de l’eau, alors que Mohammed صلى الله عليه و سلم  s'il ne trouvait pas d’eau alors qu’il était à l’extérieur, il pouvait mettre ses mains sur le sable; des cailloux, de la terre. Dire bismiLlah et se passer les mains sur le visage et les deux mains jusqu’aux poignets et quand il termine il dit, comme Cheikh al 'Uthaymin رحمه الله  l'a dit : il faut terminer comme dans la dou3a :

سبحانك اللهم و بحمدك ، أشهد أن لا إله إلّا الله أستغفرك و أتوب إليك

اللهم اجعلني من التوابين و اجعلني من المططهرين

Certains disent que ce n’est pas obligatoire, mais Cheikh al 'Uthaymin a dit que lorsque tu fais tes ablutions tu commences par bismiLlah et tu finis par la dou'a, alors pour le tayammum c’est la même chose.

Donc voilà la deuxième chose, les autres prophètes ne pouvaient prier avant de trouver de l’eau alors que Mohammed صلى الله عليه و سلم pouvait. Et il pouvait prier où il voulait sur terre du moment qu’il n’y avait pas de souillure à cet endroit, et qu’il ne se trouvait pas dans un cimetière. Et il est même permis de prier dans une église à condition qu’il n’y ai pas de statue ou de représentations.

A l’époque des autres prophètes عليهم السلام , ils devaient prier dans un endroit particuliers comme de nos jour la mosquée ou la synagogue par exemple, et même si l’endroit est loin ils devaient attendre d’arriver à cet endroit, alors que nous, Allah تعالى nous a facilités par cette ni3ma; dès qu’on entend l'adhan on peut faire nos ablutions et prier par rapport aux nations qui nous ont précédées al hamdouliLah.


 

3. Les prises de guerre me sont déclarées licites alors qu’elles ne l’étaient pas pour une autre personne avant moi

 

Au temps des autres prophètes عليهم السلام , lors des guerres, s'ils gagnaient ils amassaient leurs gains (or, argent, métaux …), ils les groupaient et s’éloignaient du butin, ensuite Allah تعالى envoyait un feu qui brûlait tout le butin. C’était un signe qu’Ils avaient gagnés et qu’Allah était ravi d’eux.

Alors que pour notre Prophète صلى الله عليه و سلم , Il lui a permis de garder le butin. Et cela est même inscrit dans la chari’a pour encourager les musulmans à combattre les kouffars. Cela est d’ailleurs inscrit aussi dans le sahih de mouslim, que celui qui part en guerre, s'il a la victoire sur l’ennemi, le chef de l’armé va distribuer le butin, s'il prend sa part c’est permis mais s'il la refuse c’est mieux car en la prenant il ne prend qu’un tiers de sa récompense (et deux tiers le jour de qiyama). Alors qu’en la laissant, le jour de qiyama il recevra trois parts.

 

4. On m’a accordé le privilège de faire l’Intercession

 

Na’am, vous savez le jour de qiyama, Allah fera venir toutes Ses créatures, nous serons tous présent nous, et tous les hommes et animaux qui ont existés depuis la création de la Terre, ce jour est un jour étrange et effrayant ! Voir tous les hommes et femmes depuis Adam عليه السلام  jusqu’au dernier des hommes … les sahabas les compagnons … Donc ce jour là les gens vont attendre la venue d’Allah سبحانه و تعالى , le soleil sera descendu très bas tout le monde aura chaud et soif (... )

Imagine qu’on t’amène au tribunal à 8h du matin et que tu attendes toute la journée sans que le juge arrive … tu imagines ton impatience ? Alors imagine l’attente qui se compte en année !

 

Les hommes iront voir Adam عليه السلام  en lui disant de faire intercession pour eux, ils lui diront Allah: t'a façonné de Ses mains et les anges se sont prosternés devant toi, demande l'intercession pour nous. Et Adam  عليه السلام à dit je ne peux pas car j’ai commis le péché en mangeant de l’arbre interdit, demandez à Nouh عليه السلام . Nouh عليه السلام leur dit que lui aussi a fauté, et il les renvoit vers Ibrahim عليه السلام , qui les renvoit vers Issa عليه السلام qui les renvoi vers Mohammed صلى الله عليه و سلم . Mohammed صلى الله عليه و سلم leur dit qu’Il fera des douas pour eux et qu’il se prosternera devant Allah pour demander l’intercession pour nous. Aucun autre prophète ne pourra le faire. que dire de nous avec nos péchés, qu’Allah ai pitié de nous.

 

Ensuite le dernier :

Il envoyait les prophètes exclusivement à leur peuple, tandis que moi, je suis envoyé à tout le monde.

 

Chaque prophète allait vers un peuple sauf Mohamed صلى الله عليه و سلم , il a été envoyé à tout le monde les arabes, les chrétiens même aux animaux, aux plantes …

Date de dernière mise à jour : dimanche, 21 Août 2016