Eclaircissements concernant le Barzakh ( monde intermédiaire apres la mort en attendant la résurrection)

Question:

Ma question porte sur la 'aquida, je voudrais savoir si dans le Barzakh, les âmes peuvent se rencontrer et si on peut circuler librement ?

Que sait-on d’autre concernant cette phase qui sépare la mort d’une personne et sa résurrection ?

Pouvez-vous détailler la réponse baarakAllahu fiikoum

 

Réponse:

Je dis à cette personne:

Puisse t'aimer Celui en qui tu m’as aimé et si jamais un jour je rencontre cette personne qui m’a dit cette phrase je vais l'éprouver et la tester.

Je vais rentrer directement ma main dans sa poche et prendre l’argent qu’il a et je vais voir si il va me laisser les prendre, parce-que quand on aime quelqu'un en Allah subhanahu wa ta3ala on l’aime plus que nous même.

 

Donc je dis d'après ce qu’Allah subhanahu wa ta3ala m’a appris, quand on meurt et qu’on est dans al Barzakh c’est à dire entre cette vie et l’au delà, c’est ça le Barzakh, c’est la barrière, c’est à dire quand on est dans la tombe.

Des fois on est dans la tombe pour répondre aux questions etc, pour voir sa place etc et des fois, on est dans le Paradis. Si on est quelqu'un de bien et si on est dans le Paradis on ne l’est pas avec le corps , on l'est avec l'âme comme dans le hadith authentique qui dit que nos âmes vont être mises dans des volatiles, comme par exemple des poules ou des autruches ou je ne sais quoi exactement.

Allah ta3ala va mettre les âmes de ceux qui vont rentrer au Paradis dans ces volatiles et ces oiseaux mangent des arbres du Paradis, des fruits du Paradis comme l’a dit le Prophète -alayi salat wa salam- dans un hadith authentique.

Et de même il -alayi salat wa salam- a dit que les martyres seront des volatiles mais de couleur verte, il a ajouté la couleur verte, et le soir ils vont aller sous le Trône d’Allah subhanahu wa ta3ala.

 

Al mohim ça c’est pour les croyants en général et les volatiles en vert pour les martyres en particulier.

 

N'empêche comme l’a dit l 'Imam Malik rahimahullah wa ta3ala que des fois l'âme est dans le Paradis et des fois elle est dans la tombe, il a dit que ça monte et ça descend.

Et cheykh Al Albani -rahimahullah wa ta3ala- a dit d’un hadith Hassan (bon) que quand on meurt, les âmes se rencontrent et ça c’est l 'avis de beaucoup de savant.

Les âmes se rencontrent et il a cité un hadith où il est dit que quand la personne meurt et que les Anges commencent à monter avec l'âme de la personne, jusqu'à ce qu’ils arrivent au premier ciel, et si cette personne là est croyante ils vont l’accueillir, ils vont même commencer à lui poser des questions jusqu'à ce que les Anges disent aux autres âmes qui l’avaient précédées: “ laissez la, laissez cette âme se reposer elle vient juste de quitter le bas monde, laissez la se reposer! “ .

Et il a rapporté le hadith ou ils commencent à lui poser des questions “ comment as tu laissé X ? Comment as tu laissé Y ?” Au point où on va lui demander “Est ce que “X” ou “Y” s’est marié ?”

SubhanAllah l adhim!!

 

C’est à dire une personne, qui connaissait une personne non mariée ensuite cette personne est morte alors maintenant elle profite pour demander à cette personne qui la connait “ Est ce que “X” est marié ?”

SubhanAllah l adhim comment le mariage est important !

 

Donc il a dit jusqu'à ce qu’ils lui demandent “ Et “X” ou “Y” comment va t il?”

Alors la personne décédée répondra : “ Tu dis ”X” comment va t il?? Pourquoi “X” n’est pas avec vous?? Ça fait longtemps qu’il est mort!”

Alors l'âme qui lui a posé la question dira “ Aaaah donc il a été de l'autre côté!”

 

Donc Celui là ( qu’Allah subhanahu wa ta3ala nous préserve ) à été emmené du côté des kuffar donc il est du côté des gens du Feu. Na3am!

 

Ces croyants là ne savent pas qu’il est mort, pourquoi?

Parce que comme vous savez le koufar ( mécréant ), quand on va le faire monter vers Allah subhanahu wa ta3ala dans le premier ciel quand il frappe à la porte on lui ouvre pas et comme on ne va pas lui ouvrir on va le jeter de la-bas, on va le jeter du ciel comme on l’a cité plusieurs fois déjà.

Donc les âmes des croyants ne savent pas que cette personne est déjà morte.

 

Donc ceux qui se connaissent vont poser des questions à la personne qu’ils connaissent : “Comment vas tu? Comment as-tu laissé “X”? Comment as-tu laissé “Y” ? L'épicier , le boulanger comment va-t-il? Ton oncle? “ Etc…

 

Wa Allahu subhanahu wa ta3ala 3alem.

Date de dernière mise à jour : mardi, 28 Juin 2016