Que faire lorsque nous multiplions les causes mais que nous ne ressentons pas la douceur de la foi?