Peut on prendre nos enfants en photos ?

Question :

Beaucoup de frères et sœurs prennent en photo leurs enfants et les mettent en fond d'écran ou bien ils se prennent eux même en photo et se mettent en fond d'écrans.

Sont-ils donc maudis pour cela?

S'il se repentent pour cela doivent-ils tout effacer ou bien jeter les photos car beaucoup ne veulent pas accepter le conseil et jeter leurs photos si il s'agit de photo de mariage.

 

Réponse :

La personne, en ce qui concerne les photos devrait être très prudente et essayer de s'en éloigner au maximum.

Même si il y a des divergences par rapport à la photographie, beaucoup et la plupart des savants des salafs l'interdisent, c'est ce qu'il faut savoir.

Ensuite, celui qui résonne, la personne qui résonne, doit se dire : la photo ou bien c'est vraiment interdit ou bien ce n'est pas interdit.

Donc quand je vais mourir, moi je n'ai pas pris de photo, si c'est interdit je vais remercier Allah, al hamduli Llah je n'en ai pas pris. Maintenant yawm l-qiyamah, je suis en train de voir ce que fait Allah des gens qui ont des photos et si ce n'est pas interdit, je n'ai rien perdu et peut-être même qu'Allah va me donner des récompenses pour avoir délaissé des choses comme ça à cause de Lui alors qu'elle ne sont pas interdites. Ca c'est dans le cas où ce n'est pas interdit.

Et maintenant, si je ne prend pas de photo, dans tous les cas quand je rencontre Allah, je le rencontre avec un cœur apaisé bi idhniLlah ta3ala.

C'est pour cela que je donne un conseil, que la personne essaie de s'éloigner des photos, de mettre les photos en fond d'écrans, etc.

Ca ne sert à rien déjà, même le téléphone si tu le perds ou si on te le vole, il va trouver toute tes photos à l'intérieur.

Et ensuite, je ne suis pas obligé de dire à tous le monde qu'il doit faire ainsi, car il y a des gens qui ne sont pas convaincu, qui ont pris de l'avis de Qaradawi et je ne sais plus qui disent que c'est permis. Moi je ne vais pas lui faire rentrer ça de force, l'essentiel c'est que moi j'applique. Naam, moi j'applique et je dit à celui qui veut écouter. Celui qui ne veux pas écouter et qui n'est pas convaincu, c'est entre lui et son imaan. Moi je ne vais pas faire des waswas à cause de lui.

 

Date de dernière mise à jour : vendredi, 24 Juin 2016