Explication concernant l'autorisation du premier regard

Question:

 

Est-il vrai que le premier regard n’est pas interdit tant qu’il n’est pas volontaire ? Et si cela est vrai est-il préférable de l’éviter au maximum ? Pouvez-vous nous expliquer quel est le regard autorisé ?

Par exemple, avoir tendance à regarder furtivement les visages des personnes que l’on croise dans la rue, dans le but uniquement de déceler quelqu’un d’hostile ? Est-ce mauvais si c’est dans le but d’observer notre environnement et savoir s’il y a un danger près de nous ?

 

 

Réponse:

 

Le premier regard n’est pas interdit à condition qu’il ne soit pas avec désir, avec envie, avec passion.

Je donne un exemple, je suis avec quelqu’un, on est debout l’un en face de l’autre. Lui voit ce qu’il y a derrière mon dos, mais moi je ne vois pas. Lui il a vu une femme par exemple, qui porte quelque chose de très court. Puis il m’avertit et me dis « regarde comment sa tenue est courte ou comment elle est belle » ou quelque chose comme ça. Donc moi je n’ai pas encore vu, mais malgré que je n’ai pas encore vu, je n’ai pas le droit de jeter le premier regard même si on dit que le premier regard n’est pas haram.

Pourquoi ? Parce que ce qui n’est pas haram est le premier regard inattendu, mais si je sais d’avance ce que je vais voir, même si c’est le premier regard, je n’ai pas le droit de regarder. Donc, comme il m’a dit ça, normalement je ne me retourne pas car il m’a averti que je vais voir les jambes d’une femme etc…

Donc le premier regard qui n’est pas haram survient lorsque tu marches dans la rue et qu’il faut que tu regardes : tu regardes qui est en face de toi, est-ce que c’est mon oncle ? Est-ce que c’est mon cousin ? Peut-être que c’est mon épouse qui est dehors, peut-être c’est ma voisine… ça c’est normal.

Mais si maintenant après avoir vu une chose, et que cette chose est haram, je ne dois pas regarder une deuxième fois parce que ça va donner des envies dans mon cœur. Et vous savez que ça

commence par une petite envie dans le cœur ensuite ça commence à s’étaler. Ensuite peut-être que je vais sourire, puis peut-être que je vais parler, et si on parle après c’est trop tard car ça va peut-être très mal se terminer. Qu’Allah تعالى nous préserve. Alors que si je n’avais pas vu, que je n’avais pas souris, pas parler… combien de choses j’aurais pu éviter…

 

Donc par rapport à la personne qui pose la question : quand tu vois parce que tu dois voir ce n’est pas interdit. Mais quand tu vois quelque chose que tu ne dois pas voir et que tu commences à fixer le regard, ça devient haram.

Si maintenant par exemple, il y a une femme en face de la rue à 50 mètres, et moi je la fixe avec l’intention de vérifier si c’est ma fille ou pas, dans ce cas ce n’est pas grave car si c’est bien ma fille il faut que je lui parle ou que je l’emmène avec moi etc… Donc je suis en train de regarder mais dans pour savoir si c’est ma fille etc… ça ce n’est pas interdit.

Mais si par contre, je suis un homme et je vois une femme et je sais que c’est ni ma fille ni rien, et je commence à la fixer pour observer sa façon de marcher, sa morphologie de dos… tout ça c’est haram. Et la même chose pour la femme par rapport à l’homme. Si elle commence à regarder s’il est musclé, s’il n’est pas musclé, s’il est grand, s’il est petit, s’il est beau… tout ça c’est haram.

Date de dernière mise à jour : lundi, 29 Août 2016