Les mérites des 10 premiers jours de Dhou Hijja

Pour Dhoul Hijja il ya certaines règles qu'il faut connaître et certaines choses. J’ai un fichier devant moi ici de Cheikh ibn el 'Utheymin رحمه الله تعالى.

 

Je dis, donc: Dhoul Hijja, c’est le 12 ème mois du calendrier musulman. C’est le mois de pèlerinage. Allah تعالى dit dans le Coran:

 

وَالْفَجْرِ

Par l’Aube  

وَلَيَالٍ عَشْر
et par les dix nuits

 

Sourate l'aube verset 1 et 2

 

Ibn Kathir رحمة الله  a dit: “Cela fait référence aux dix premiers jours de Dhoul Hijja”.

 

Allah تعالى dit aussi : “Et pour invoquer le nom d’Allah aux jours fixés.” Ibn عabas a dit à propos de ce verset: ”ce sont les 10 jours de Dhoul Hijja”.

 

Et le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit aussi, d’après un hadith de 'Abdullah ibn 'Abbas - et c'est un hadith authentique- :

“Il n’y a pas d’oeuvres meilleures que celles faite en ces dix jours” les compagnons dirent “même pas de djihâd?” il dit “même pas le djihâd”, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait pas, ou qui ne reviendrait avec rien” c’est à dire il va perdre sa vie et sa forture, sauf celui la.

Rapporté par al Boukhari رحمه الله .

 

Qu’est-ce-qui est recommandé de faire pendant ces dix jours ?

Il est recommandé de faire des efforts dans les actes d’adorations, comme la prière, le rappel d’Allah, les contacts avec la famille, les aumônes, recommander le bien; interdire le mal, etc... Ensuite il existe des textes, qui donnent certaines précisions sur certains actes qu'il seraient bien de faire:

 

La première: faire le takbir, et le tahlil, et le tahmid, comme d’après le hadith de 'AbduLlah ibn Omar où le Prophète صلى الله عليه و سلم dit:

“Il n’y a pas de jours plus important auprès d’Allah عز و جل et au cours desquels les œuvres sont plus aimées de Lui que pendant ces dix jours.”

L’Imam Boukhari  رحمه الله a dit: “Ibn 'Omar et Abou Hourayra  رضي الله عنهما allaient au marché pendant les dix jours (les dix jours de Dhoul Hijja) et répétaient “Allahou Akbar”, et les gens répétaient derrière eux. Derrière eux ça ne veut pas dire qu'ils répétaient en groupe, certains prennent cette chose comme quoi, c’est permis de répéter en groupe, car il a dit “répétaient derrière eux”, c’est pas d’une seule voix. Ca veut dire que quand ils disaient “Allahou Akbar” les gens donc, ils leur rappelaient que l'on dit “Allahou Akbar” par exemple. Alors les gens répétaient et disaient “Allahou Akbar”, chacun disait ca.

Et parmis les formules qu’il y a on peut dire “Allahou Akbar, Allahou Akbar, Laa ilaaha illa Llah, Allahou Akbar, Allahou akbar, wa lillahi lhamd”, certains ont dit c’est la meilleur qu’on pourrait dire: Allahou Akbar, Allahou Akbar, Laa ilaaha illa Llah, Allahou Akbar, Allahou akbar, wa lillahi lhamd.

Et Ibn 'Omar رضي الله عنه répétait le takbir pendant ces dix jours à Minen, après les prières, au moment de se coucher, dans sa tente, dans ses assemblés et lors des ses promenades. Il est recommandé de dire le takbir à haute voix selon ce qu’ont fait 'Omar رضي الله عنه , son fils Ibn 'Omar et Abou Hourayra. Bien-sûr, à haute voix pour les hommes, ou alors les femmes qui sont seules.

Ca, c’est la première des choses recommandé : le dhikr  “Allahou Akbar, Allahou Akbar, Laa ilaaha illa Llah, Allahou Akbar, Allahou akbar, wa lillahi lhamd”

 

La deuxième: Ce qui est recommandé aussi c’est de jeûner. Certaines femmes du Prophète صلى الله عليه وسلم rapportent que le Prophète صلى الله عليه وسلم jeûnait les neufs premiers jours de Dhoul Hijja, le jour de 'Achoura, et trois jours par mois. C’est un hadith authentique.

Il reste qu'il y a une grande divergence dans: ”jeûnait les neufs premiers”. En arabe, car en français c'est autre chose. Il jeûnait tassi', tass... est-ce qu'il parlait du neuvième jour spécialement, ou bien des neufs jours à la fois. C’est pour cela que je dis, pour résumer, il y a divergence entre les savants. Est-ce-que l’on comprend, ces dix jours, où ces neufs jours. Puisque le dixième c’est l’Aïd... Tous, ou bien on jeune seulement, le neuvième, qui est 'Arafat, ou bien on jeûne, quelques jours?

Je dis: il n’y a rien de clair à 100% que le Prophète صلى الله عليه وسلم a jeûné les dix jours. Comme ça très très clair, il n’y a pas. Au point où, quelle est la preuve ? Deux preuves.

La première: il y a divergence. Si il y a avait une sounnah très claire, pourquoi il y aurait divergence entre les savants?

Et la deuxième preuve c'est que certains, sont allé dire jusqu’à dire que c'est bid3a de jeuner les dix jours. Donc si il y avait quelque chose de clair, les autres ne seraient pas fou d’aller dire que c'est bid3a de jeûner les dix jours.

Donc, qu’est qu’on va dire ? On va dire comme disent la plupart des savants: il n'y a pas d'œuvres qui ravissent Allah سبحانه و تعالى  comme pendant ces dix jours, le siyam comme a dit ibn el 'Utheymin rentre dans les œuvres qu’Allah تعالى aime. Donc même s'il n'y a pas un hadith clair qui dit “il faut jeûner” le hadith a dit qu'il n'y a pas mieux que quelqu’un qui fait les bonnes œuvres pendant ces dix jours. Et le siyam rentre dans les meilleurs œuvres. Donc si quelqu’un jeune, il jeune avec cette niya.

Et maintenant, si il y a quelques divergences et il y a des divergences; personne n’est obligé de jeûner neuf jours, je peux jeûner trois jours, je peux jeûner lundi et jeudi, je peux jeûner lundi mardi mercredi jeudi. Personne ne m’a obligé à ça et m’a dit “si tu jeûnes pas les neufs jours tu vas avoir des pêches.”  Si je jeune, je jeune avec la niya de la généralité comme j’ai dit. Je fais les bonnes œuvres pendant ces dix jours pour ravir Allah تعالى. Et c’est vraiment bien.

 

La troisième: ce qui est bien de faire pendant ces dix jours, c’est de jeûner le neuvième jours de Dhoul Hijja qui s’appel 'Arafa ou bien 'Arafat (ces deux prononciations sont justes).

Car le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit dans son hadith très connu: J'espère la récompense d’Allah que ce jeune (c’est à dire 'Arafat) efface tes péchés de l'année écoulée, et ceux de l’année à venir.” Rapporté par Mouslim.

Donc, le jeune de ' Arafat efface combien ? Deux années. SoubhaanaLlaah العظيم , les péchés de deux années ! L’année écoulée, et l'année qui va venir. Contrairement à quoi ? Contrairement à 'Achoura: une année.

Des fois ca nous arrive, même moi ça m’arrive, je ne sais pas vous si ca vous arrive ou pas, ça m’arrive de confondre entre 'Arafat et 'Achoura. Lequel des deux, c’est une année et lequel c'est deux... Des fois ça porte à confusion. Donc des fois certaines personnes confondent entre le siyam de 'Achoura et le siyam de 'Arafat, et ne savent pas lequel des deux donne deux années d’annulation de péchès, et lequel des deux donne seulement une année. Quand il y a des choses comme ça qui se confondent, les savants mettent comme des petites règles - des moyens mémotechniques - ou bien des signes pour pouvoir faire la différence entre les deux:

'Achoura, qu’est-ce qui s’est passé ? Allah سبحانه و تعالى  a noyé le pharaon, au temps de Moussa-Moïse  عليه السلام ... Et 'Arafat c’est au temps du Prophète صلى الله عليه وسلم , c’est lui qui montait sur 'arafat et qui faisait son discours très connu. Et qui est mieux ? Moussa  عليه السلام ou bien notre Prophète صلى الله عليه وسلم  ? C’est notre Prophète qui est mieux صلى الله عليه وسلم . C'est sur. Donc, pour notre Prophète, puisqu’il est mieux, c’est lui, qui a deux années d’annulation des péchès. Et Moussa  عليه السلام il a une année d’annulation de péchès. Moussa ça veut dire : 'achoura a eu lieu à cause de lui.

 

Date de dernière mise à jour : lundi, 18 Juillet 2016