Poser les mains sur la poitrine en se relevant de l'incinaison (roukou').

Question:

Quel est l’avis correct concernant le fait de poser les mains sur sa poitrine quand on dit “rabbana wa laka l’hamdou” car l’avis de cheikh al Albani رحمه الله et que ceci est une bid’a dans son livre description de la prière.

 

 

Réponse:

 

Na’am, sheikh ibn Baz رحمه الله تعالى a dit que ça se faisait. Sheikh ibn Uthaymine رحمه الله تعالى le dit aussi et ils disent que c’est Ahmad ibn Hanbal رحمه الله تعالى ; on lui a posé la question et il a dit “tu es libre,  ou bien tu mets sur ta poitrine ou bien tu fais descendre tes mains”.

Al muhim, Cheikh al Albani a dit que Non il n’y a pas ça chez les sahabas, si ça existait, ils l’auraient cité au moins dans une de leur version qu’ils ont rapporté, il a dit il n’y a pas.

 

Je ne peux pas connaître mieux que sheikh ibn Baz رحمه الله تعالى et sheikh ibn Uthaymine; mais je pense et Allah تعالى a3lem, ou je préfère dire: pour moi l’avis le plus fort c’est

de ne pas mettre les mains sur la poitrine quand on dit “sami3a lLah limane hamida”. Car il n’y a pour l’instant aucun dalil clair, un sahabi qui a dit j’ai vu le Prophète عليه الصلاة و السلام prier, et mettre les mains par exemple sur la poitrine.

Sheikh Rabi3 et sheikh Muqbil disent cela aussi (qu’on met les mains).

Abou Abdalbar lui dit qu’on ne met pas.

 

Ensuite, si on va voir les preuves, on va trouver que le dalil de ceux qui ont dit qu’on met n’est pas clair.

Ils disent, le Prophète علسه الصلاة و السلام  a dit dans le hadith dans mawata et autre que: “nous les prophètes” -  et bien sur nous on suit les prophètes - “il nous a été ordonné de mettre la main droite sur la main gauche dans la salat”.

Ils ont dit, voilà, il a dit qu’on doit mettre la main droite sur la main gauche dans la salat, et il n’a pas dit spécialement à cet endroit, donc dans tout les endroits surtout quand on est debout. Et bien sûr, les autres ont répondu donc d'après vous, si c’était vrai lorsqu’on est entre les deux prosternations on s’assoie pour dire “rabbi ghfirli rabbi ghfirli” ou bien “rabbi ghfirli wa rhamni wa hdini wa ghafini wa rzoukni wa djbourni” , donc on va mettre aussi les mains sur la poitrine, vous dites qu’on doit mettre dans toute la salat, donc ce n’est pas vrai.

Le hadith veut dire quand on est debout seulement.

 

Et il y a une règle un peu difficile à vous expliquer. Ca peut s’expliquer pour ceux qui peuvent comprendre la différence entre le “moutlaq” et “l3am”, les deux sont des “3oumoum” sauf que le “3am 3oumoumouhou shoumouli” , alors que le “moutal 3oumoumouhou badali”.

C’est pour ça que le moutlaq ya’ni - si vous pouvez comprendre des choses comme ça - dans le “oussoul fiqh” vous comprendrez que le Prophète عليه الصلاة و السلام  quand il mettait ses mains, il était debout en train de lire la main droite sur la main gauche c’est-à-dire seulement à ce moment, et non pas quand il disait “sami3a lLah liman hamidah”.

 

Date de dernière mise à jour : samedi, 27 Août 2016