Pourquoi certaines personnes se disant malikites prient en "sadl"(bras tendus le long du corps)?

Question:

 

Vous avez parlé pendant le cours de la prière que certains font rapidement et du coup est invalide.

Dans l’école malikite, certains prient en “Sadl”. Pourquoi prient-ils de cette manière alors que l’imam Malik رحمه الله  a recensé un hadith du Prophète صلى الله عليه و سلم sur le fait de prier en “Qabd” dans “ al muwatâ”. Son élève l’imam al Qassim a eu une influence sur le fait de prier en “Salt” en racontant l’histoire de l’imam Malik رحمه الله , qui avait vu des savants de Médine prier de cette façon. A l'heure actuelle les gens qui se disent malikite, j’ai l’impression qu’ils sont plus Qassimite qu’autre chose. Peut-on dire qu’ils ont délaissé la parole du Prophète صلى الله عليه و سلم . C’est à dire le hadith sur le “qadb”.

 

 

Réponse:

 

En effet, il n’y a ni hadith, ni faible, ni mursale, ni mu’adal , ni ma3quf, qui dit que le Prophète  صلى الله عليه و سلم a prié au moins une fois dans sa vie en mettant les bras à droite et à gauche de ses hanches.

Si on va voir maintenant dans tout les musulmans qui se trouvent dans le monde. On va prendre le monde, et on voit comment les musulmans prient. On va trouver que tout les musulmans prient en mettant la main droite sur la main gauche sur la poitrine. Sauf deux catégories de gens.

  • Les shiites (les rawafidhs) qui prient en mettant les bras à droite et à gauche sur les hanches, ils ne les mettent pas sur la poitrine.

  • la deuxième catégorie les malikites.

Donc quand je vois quelqu’un qui prient qui ne met pas les mains sur la poitrine mais par contre sur les hanches, je dois me dire ou bien c’est un shiite ou bien c’est un malikite.

Si c’est un malikite c’est moins grave bien-sûr.

 

L’imam Malike رحمه الله  a rapporté dans “al mawata” un hadith, il a commencé par une chose et il a terminé par dire: "et il nous a été ordonné de mettre la main droite sur la main gauche dans la salat". Dans son livre “al mawatâ”.

Donc comment ce fait-il que l’imam Malike met un hadith comme ça dans son livre “al mawata”, le seul livre qu’il a connut. Et lui, il prie les mains tendues à droite et à gauche.

Celui qui a propagé de l’imam Malike رحمه الله que dans le madhab malikite on prie en mettant les mains à gauche et à droite au lieu que ça soit sur la poitrine, c’est Abu lqassim. Et celui qui a propagé au Maghreb c’est à dire en Algérie, Tunisie et Maroc, le fait de mettre les mains à droite et à gauche, c’est Taftazi (quelqu’un qui s’appelle Taftazi ).

Or le grand savant, le grand mujtahid  Malikite qui s’appelle Ibn Abdalbar très connu, de madhab maliki - et qui biensur suivait le dalil : “Allah à dit, son Prophète à dit” - a dit une phrase célèbre:

“ L’imam Malike est mort en ayant les mains sur la poitrine dans la prière”. Ya’ni sa dernière position avant de mourir dans ses salats était qu'il avait la main droite sur la main gauche.

C’est pour ça que certain savant disent ça.

 

Vous savez que l’imam Malike رحمه الله , on l’a fouetté au temps de Harun Rachid.

Car il lui a demandé que son livre soit propagé et il n’a pas accepté. Alors on l’a frappé de je ne sais combien de coup de fouet sur son dos. Si c’était nous c’est le contraire, nous on donnerait de l’or pour qu’on nous propage un livre.

Mais lui il a peur d’Allah, il a dit “comment vous voulez que je mette mon livre pour qu'il soit ya’ni, le livre sur lequel on revient si on diverge. Alors qu’il y a les livres des sahabas qui se sont dispersés sur les contrées, non je ne peux pas faire de sorte que mon livre soit al marji3a.

Al muhim, on l’a fouetté aussi à cause d’une fatwa sur “al half”. Quand on la fouetté sur une fatwa sur “taala” et sur “l’half “, l’imam Malike veut dire qu’on ne doit pas faire l'allégeance sur le gouverneur. Lui ne parlait pas de ça, on l’a fouetté. AL muhim … Il est resté un certain temps quand il priait il ne pouvait mettre la main droite sur la main gauche. Il mettait ses mains tendues.

Les gens qui étaient venus de Médine, qui étaient nouveaux, ils n’avaient jamais vu l’imam Malike رحمه الله . Ils l’ont vu prier de cette manière, sans savoir qu’il a prié comme ça parce qu’on l’a fouetté. Donc quand ils sont revenus vers leur pays, ils ont propagé comme quoi, “l’imam Malike on l’a vu prier, et il ne mettait pas la main droite sur la main gauche mais il mettait plutôt les mains sur les hanches”. Et ça a marché et cette chose et resté comme ça.

Maintenant tu trouves quelqu’un malikite il te dit “moi je prie comme l’imam Malike a prié”.

Toi qu’est-ce-que tu as a voir avec l’imam Malike, tu obéis au Prophète عليه الصلاة و السلام . Le Prophète est-ce-que tu as un hadith de lui, qu’il a prié les mains sur les hanches? Il n’y en a pas. Et Allah تعالى a envoyé le messager pour que tu le suives et non pas pour que tu suives l’imam Malike. L’imam Malike était quelqu’un comme toi, seulement il a de la science, il a fait des efforts et Allah تعالى a fait de lui comme ya’ni une lampe. Pour éclairer les autres. Il ne t’a pas dit de le suivre. Il t’a dit de suivre le Prophète صلى الله عليه و سلم . L’imam Malike se désavoue de ceux qui le suivent aveuglement.

Date de dernière mise à jour : dimanche, 28 Août 2016