Donner un repas à la mosquée en tant qu'expiation des jours de jeune non fait

Question :

 

Étant enceinte je n'ai pas jeûné trois jours du mois de Ramadan car j'ai eu peur pour mon bébé,  donc je dois nourrir trois pauvres.

J'ai fais un grand plat et je l'ai amené à la mosquée où des personnes âgés et pauvres y résident, cependant je ne suis pas sûre que trois pauvres ai mangé de ce plat car il y a d'autres musulmans qui viennent prier et manger et ces derniers ne sont pas forcément pauvres, je ne sais pas si mon expiation est valable. Dois je à nouveau nourrir trois pauvres?

 

 

Réponse :

 

Naam, c'est exactement ce qu'elle a dit.

A chaque fois que je prie, presque chaque vendredi on ramène, un grand plat en bois plein de couscous et de morceaux de viande,  mais j'ai remarqué que ceux qui mangent les premiers, à tout manger et à prendre tout ce qu'il y a comme viandes - et après il arrive quelque vieux - ça ne veut pas dire que ce sont  les pauvres qui mangent; car moi même si je passais par là et qu'il y avait de la place ou si je n'avais pas mangé chez moi, j'aurais mangé alors que je ne suis pas un pauvre donc je conseille wa Allahu a3lem de connaître qui sont les pauvres d'abord pour leur donner à manger.

Date de dernière mise à jour : jeudi, 21 Juillet 2016